Pôle
arts
visuels
Pays
de la Loire

Partager

Alice Ferré

Plasticienne et co-conceptrice de l'association Les tables des matières (projet mobile sur toute la région)

14.12.2017

Alice Ferré — Pôle Arts Visuels Pays de la Loire
Alice Ferré

« Pour mettre en place des ateliers, quelles solutions pourraient soulager les structures éducatives ? Que cela soit facile, et qu’on monte en exigence ? »

Venue des Arts déco, avec une spécialisation en photo et vidéo, l’artiste Alice Ferré axe ses recherches visuelles sur la représentation du travail et des travailleurs, avec une grande attention portée aux images récupérées et remises en scène, aux vidéos amateur ou institutionnelles. En parallèle, elle développe au fil de son parcours une pratique régulière d’ateliers en arts plastiques, puis travaille au musée des arts de Nantes en tant que conférencière, et enseigne en Arts appliqués. Pendant trois ans, elle alterne ensuite les résidences en milieu scolaire et en centre d’art, et même une collaboration avec l’Ircam, faisant l’acquis d’une certaine expérience dans plusieurs types de structures, dédiées à l’éducation ou pas. « Je repérais partout les mêmes problèmes. La réforme des temps scolaires générait une crispation généralisée des mairies, des animateurs, des parents, et je les voyais ramer dans leur coin, de façon désorganisée. Je me suis dit qu’il fallait essayer de trouver une formule pour que chacun soit remis dans son cœur de compétence. »
Avec Élise Gabriel, une amie designer, elle monte l’association Les Tables des Matières : elles imaginent des kits qui permettent à toutes les structures éducatives qui le désirent de mettre en place des temps de pratique artistique, en pensant la formation, la conception des contenus, le choix des outils et des consommables, et en revalorisant le temps d’exposition. Chaque kit s’articule autour d’une thématique et permet de dérouler sept ateliers : l’ensemble marque par son exigence, à la fois dans le fond (des thèmes singuliers, qui peuvent susciter une imagination non genrée) comme dans la forme (une charte graphique élaborée, des matériaux rigoureusement choisis). Aujourd’hui, après de multiples collaborations fructueuses dans la région (le Pays de l’Anjou Bleu, la Bibliothèque départementale de Sarthe) ou à l’échelle nationale (Centre Pompidou), Alice Ferré envisage d’écrire des contenus pour des collections spécifiques. En discussion avec deux institutions parisiennes, elle projette déjà d’étoffer les Tables des Matières.

Eva Prouteau