Pôle
arts
visuels
Pays
de la Loire

Partager

Résidence de recherche et création Art textile

Appel à candidature
Date limite : 18.06.2021
Atelier du Haut-Anjou

La résidence qui a lieu au sein de L’Atelier du Haut-Anjou, se déroule sur 3 mois, deux mois et demi d’octobre à décembre 2021 et quinze jours en mars-avril 2022. Né d’un projet commun avec le TALM (école supérieure d’art et de design) d’Angers, cette résidence d’artiste est le fruit d’une collaboration.

L’Atelier du Haut Anjou développe une politique de formations conduites par une équipe de créateur·rices, de designer·euses textile (issues de l’ENSCI à Paris et de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles), de consultant·es et de pédagogues. C’est un lieu qui allie une approche contemporaine de la création textile avec une maîtrise technique renouvelée de l’art séculaire du tissage.

L’École supérieure d’art et de design TALM-Angers est l’une des composantes de l’établissement TALM (Tours Angers Le Mans). Elle délivre une formation initiale qui conduit à des diplômes de premier cycle (DNA au grade de licence, mention Techniques textiles) et de deuxième cycle (DNSEP au grade de master, mention Expérimentations textiles et recherches artistiques).

Le projet de résidence :
Il s’adresse aux artistes alliant dans leur parcours une pratique du textile et voulant la développer sous toutes ses formes, au profit de leur projet artistique et (ou) de celui qu’il·elle voudrait initier dans le cadre de cette résidence.
Il n’y a pas de thème particulier. Il nécessite une forte motivation et un intérêt pour le médium textile dans la mise en œuvre d’une production artistique.
Il vise à développer et amplifier le médium textile dans la production artistique contemporaine, tout en mesurant bien, comme tous les autres médiums, qu’il appartient à la palette des pratiques et des méthodes des formes de l’art d’aujourd’hui. Il peut donner lieu à des formes croisées, hybridées, orientées vers la création de nouvelles formes et matières.

Fonctionnement de la résidence :
La résidence a lieu dans deux maisons de L’Atelier du Haut-Anjou, situées à Daon, au cœur d’un petit village rural en Mayenne. Elle se déroule sur trois mois, d’octobre à décembre 2021 et quinze jours en mars-avril 2022, afin de
mettre en place les formes de la restitution de la résidence.
Le lieu de résidence comprend de nombreux outils, machines (métiers à tisser seize cadres pilotés par des logiciels CAO, machine à coudre à tricoter, des espaces dédiés à la teinture et au patronage), une bibliothèque d’ouvrages techniques ainsi qu’une riche collection de fils de qualité déclinés en de larges gammes de couleurs et de textures. À cet ensemble dans la résidence, s’ajoute, en cas de nécessité, la mise à disposition des ressources de l’école.

L’artiste disposera d’un studio individuel confortable et meublé. Les communs (cuisine, salle de bains et espace extérieur), pourront être partagés avec les stagiaires de L’Atelier du Haut Anjou lors du déroulement des formations.
Les ateliers techniques de l’école peuvent également être un point d’appui à l’élaboration du projet.
La présence de l’artiste est conseillée dans la mesure où la mise en place des outils de production exige un temps de travail important. Il est indispensable de disposer d’un véhicule.

Bourse de résidence :
La bourse octroyée au·à la résident·e est de 3 000 euros pour les trois mois. Elle sera versée pour deux tiers en début de résidence et un tiers au début de la seconde partie de la résidence. Elle comprend l’ensemble des frais de résidence, à l’exception du logement et des coûts et moyens de production définis à la suite de la présentation de son projet de résidence.

Résultats attendus et valorisation :
Le·la résident·e devra prendre en charge un workshop avec les élèves lors de la semaine de workshops en février 2022, un moment de rencontre avec les habitant·es de Daon et réaliser au moins une exposition à Daon et une à Angers, dont l’organisation sera définie avec lui·elle, juste après qu’il·elle soit lauréat·e.

La sélection :
Tout·e candidat·e à la résidence devra fournir un dossier artistique, comprenant des éléments de son parcours, des visuels et une lettre de motivation en version numérique. Une présélection aura lieu, afin de désigner trois candidat·es qui se présenteront à la commission de sélection en juillet 2021 (les candidat·es seront défrayé·es de leur frais de transport).

Les critères sont :
→ la qualité du parcours artistique ou professionnel ;
→ l’exigence et l’originalité de la démarche artistique ou professionnelle ;
→ un intérêt pour le textile ;
→ une facilité à transmettre les enjeux de travail auprès des publics ;
→ une motivation qui anime la candidature proposée

Candidature :
Votre candidature est à envoyer en version papier à :
Madame Pauline Bourguignon – L’Atelier du Haut Anjou – 17, rue Jean Bourré, 53200 Château-Gontier
ou en version numérique à : latelierduhautanjou@gmail.com, préciser dans l’objet du mail : Candidature résidence Art textile (envoi via service de transfert de fichier possible).

Pour toute question sur le projet, vous pouvez écrire à L’Atelier du Haut Anjou : latelierduhautanjou@gmail.com

Informations

Résidence sur 3 mois, d’octobre à décembre 2021 et quinze jours en mars-avril 2022
Bourse d'un montant de 3 000 euros
Candidature à envoyer à
latelierduhautanjou@gmail.com