Pôle
arts
visuels
Pays
de la Loire

Partager

Comment améliorer l’accessibilité de nos projets de médiation et ateliers artistiques ?

Une journée à destination des médiateurs culturels et artistes-plasticiens intervenants pour se sensibiliser à la question de l’accessibilité culturelle et artistique.

08.11.2021

Comment améliorer l’accessibilité de nos projets de médiation et ateliers artistiques ? — Pôle Arts Visuels Pays de la Loire
Rencontre professionnelle "Médiation en temps de pandémie : s’adapter à l’absence du public dans les lieux" organisée par le collège EAC du Pôle arts visuels en juin 2021 au MAT à Ancenis. Photo : Pôle arts visuels Pays de la Loire

Depuis la Loi Handicap inscrite dans la loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » datant de 2005, tous les lieux de la vie publique, notamment culturels et scolaires, doivent être accessibles à tous et toutes. Dans ce principe inclusif et depuis 2019, le ministère de l’Éducation nationale s’engage à assurer que l’école est adaptée en prenant en compte les besoins particuliers des élèves en situation de handicap. Par extension, les parcours d’éducation artistiques et culturels (PEAC), les projets de médiations culturelles et les ateliers artistiques vont être amenés à prendre en compte les besoins de ces élèves pour s’adapter aux groupes et aux classes aux profils mixtes.

Organisée par le collège Éducation artistique et culturelle du Pôle arts visuels Pays de la Loire, cette journée s’adresse aux médiateurs culturels et artistes-plasticiens intervenants pour participer à une sensibilisation sur l’accessibilité culturelle et artistique. De nombreux professionnels feront part de leurs expériences, connaissances, compétences et regards sur leur travail avec des personnes en situation de handicap.

9h30 : Accueil par Céline Ballu, chargée de l’action culturelle de Mauges-sur-Loire

→ 9h40 : Introduction par Julie Legrand, historienne de l’art et médiatrice
Généralités et états des lieux sur le handicap et le secteur culturel, les typologies de publics et les besoins rencontrés en situation de médiation.

10h30 – 11h30 : Intervention et échanges avec David Durand, assistant d’élèves en situation de handicap (AESH) au collège de la Durantière
Travaillant au contact de personnes en situation de handicap depuis 2013, et assistant d’élèves en situation de handicap (AESH) depuis 2020, il accompagne, dans tous les aspects de la vie courante, des élèves dans leurs parcours scolaires. Dans le suivi d’élèves comme dans l’accompagnement de séjours adaptés, il a été souvent amené à accompagner des activités culturelles sous diverses formes. Chaque personne accompagnée a besoin d’une approche individualisée, nécessitant de savoir combiner préparation et improvisation. Par ailleurs, graphiste de formation et ayant une pratique quotidienne des arts visuels, il cherche à accompagner le dialogue entre les intervenants et le public.

11h30 – 12h15 : Visite de l’exposition par Céline Ballu, chargée de l’action culturelle de Mauges-sur-Loire

12h15 – 13h : Pause déjeuner
Salle de déjeuner à l’Abbaye Saint-Florent-Le-Vieil – Emmener son déjeuner

→ 13h15 – 14h15 : Intervention et échanges en visioconférence avec Amandine Derout, responsable du jeune public et des droits culturels de l’EPCC Frac Normandie (union du Frac Caen et du Frac Rouen).
Diplômée d’un DNESP (Diplôme National d’Expression Plastique) de l’école des Beaux-Arts de Rouen en 2007, Amandine Derout complète sa formation par un cursus d’Histoire de l’Art à La Sorbonne à Paris. Après une résidence d’artiste dirigée par Gérard Garouste à La Source en 2008, elle rejoint l’équipe du Frac Normandie Rouen en tant que médiatrice culturelle et se forme à l’accueil et à l’accompagnement de tous les publics. D’abord en charge du jeune public, Amandine Derout est nommée en 2010 responsable du programme handicap du Frac Normandie Rouen et développe depuis de nombreuses actions spécifiques en faveur du public spécifique. Reconnue sur le territoire normand et au-delà, elle a participé à plusieurs colloques et journées d’études sur la thématique du handicap et formé de nombreux professionnels du champ culturel notamment par l’intermédiaire du CIPAC.

→ 14h15 – 15h15 : Intervention et échanges avec l’artiste Nine Hauchard
Dans le cadre  du dispositif « Culture, Santé et Médico-social », Nine Hauchard a été invitée pour une résidence au cours de l’année 2021 par  L’IME l’Espoir, le Frac Normandie Caen et l’ésam de Caen. Aux prémisses du travail de Nine Hauchard, il y a une pratique de glanage, de la récupération d’éléments lors de balades, de voyages. Elle fait des schémas, des croquis, chine des objets, tissus, matières. L’artiste les archive précieusement dans des carnets, des boîtes, etc. Ces récoltes sont le point de départ d’un jeu de composition, d’assemblage et de collage. Ils suivent alors ce que Nine Hauchard appelle une dérive, c’est à dire un déplacement du contexte dont ils sont issus vers un autre. Utilisant principalement le textile, le dessin et la peinture, Nine Hauchard intervertit leurs différents gestes : dessiner en cousant, peindre à l’aide de tissus, transformer une peinture en costume. Par sa pratique, elle détourne parfois les formes d’objets utilitaires, les associe à d’autres pour créer des hybridations.
« Culture, Santé et Médico-social » programme interministériel – ARS de Normandie, DRAC de Normandie, en partenariat avec les Départements du Calvados, de l’Eure, de la Seine-Maritime et la Région Normandie.

→ 15h30 – 17h : Atelier « world café » par Alexia Jacques Casanova et Juliette Ranger
Travail en groupes restreints autour de 5 thématiques réparties sur 3 différents temps d’une médiation : en amont, le temps de préparation et de prise de contact ; le «pendant», le temps de la médiation et des échanges avec les publics ; et l’après, le temps du prolongement. Les réflexions seront basées sur l’exemple de l’exposition visitée en début d’après-midi et enrichies des échanges et présentations de la journée. Un temps de restitution commun clôtura cet atelier.

→ 17h : Apéro de clôture

 

Télécharger

Programme

Liens

Inscription

Informations pratiques

Date : 8 novembre 2021
Horaires : 9h30-17h
Lieu : Abbaye de Saint-Florent le Vieil, Rue Charles de Renéville, Mauges-sur-Loire

Conditions d'accès

Rencontres gratuites
Sur inscription (dans la limite des places disponibles)

Pass sanitaire obligatoire

Se rendre à Saint-Florent le Vieil

Depuis Nantes :
En train (25 min), puis depuis la gare de Varade-/Saint-Florent le Vieil à pied (32 min) ou à vélo (10 min) ;
En voiture (50 min).

Depuis Angers :
En train (25 min), puis depuis la gare à pied (32 min) ou à vélo (10 min) ;
En voiture (45 min).