Pôle
arts
visuels
Pays
de la Loire

Partager

Marie-Laure Viale

Nantes

Marie-Laure Viale — Pôle Arts Visuels Pays de la Loire
Vue du forum, espace des chercheurs Marie Preston, Aurélien Vernant, Marie-Laure Viale, "Les enfants d'abord", exposition, LIFE, 2017. Commissariat Le Grand Café et le Life. Crédit photo Marc Domage

MOTS-CLEFS

1% / commande publique / action Nouveaux commanditaires / art public contemporain / politiques de l’État / politiques des collectivités territoriales /  art et architecture /  sculpture et urbanisme /  modes de production constructive industrielle /  environnement /  sculptures d’usage

CHAMPS DE RECHERCHE

La recherche s’est développée depuis une pratique de curatrice en art public contemporain engagée dès 1996 sous toutes ses formes (éphémère, ponctuelle et reproductible, pérenne, processuelle, performative). À partir de 2011, la réalisation de missions d’état des lieux des œuvres 1% dans la région des Pays de la Loire (conseil régional, conseil départemental de Loire-Atlantique, Ville de Saint-Nazaire) met à jour l’ampleur d’un patrimoine méconnu, dévalorisé voire méprisé, en particulier dans sa période la plus intense des Trente Glorieuses. Une partie importante de ce corpus s’inscrit intimement dans l’architecture et l’urbanisme notamment dans le cadre des Villes nouvelles, au point d’être absorbé et invisible aux yeux des usagers. Cependant, ces œuvres-environnement inventent de nouveaux modes « d’habiter » un lieu et élaborent des agoras en pensant des formes inédites d’adresse aux spectateurs qui les positionnent comme acteurs de l’espace public.
La recherche vérifie l’hypothèse que l’utopie de la Synthèse des Arts initiée dès 1919 par l’architecte dadaïste Marcel Janco et le fondateur de l’école du Bauhaus Walter Gropius, reprise après la seconde guerre mondiale en une Nouvelle synthèse des arts par l’ingénieur et sculpteur André Bloc et l’architecte Le Corbusier n’a pas échoué. Cette notion initiale d’œuvre d’art total s’est élargie à l’environnement quotidien, établissements scolaires, grands ensembles d’habitat social, villes nouvelles, parcs et jardins, et s’est réalisée en partie avec une nouvelle génération d’artistes et d’architectes à travers le dispositif du 1% artistique. À partir des années 1960, les artistes empruntent les modes de production de l’architecture industrielle et créent des architectures-sculptures dont les usages sont à inventer. Ce corpus d’œuvres en grande partie inscrit dans l’architecture scolaire est inconnu pourtant ces œuvres renouvellent profondément les formes artistiques en tant qu’objets et inaugurent des relations inédites entre œuvres et citoyens. Enfin, leur découverte offre une perspective historique à de nombreux artistes contemporains qui repensent la sculpture en terme d’espaces à expérimenter.

APPORTS DE LA RECHERCHE
→ La recherche initie de nouveaux modes d’analyse des œuvres réalisées au titre du 1% de 1948 à 1983, à l’intersection des politiques de l’État, de la Culture, de l’Architecture et de l’Éducation.
→ L’analyse des œuvres sur sites rend compte des influences réciproques entre artistes et architectes, notamment au niveau des modes de production industrielle des œuvres et de l’architecture.
→ Un corpus de « sculptures à valeur d’usage » est mis à jour, ces œuvres offrent aux étudiants des espaces sculptés sous forme de théâtres de plein air, forums, agoras, lieux où les formes d’habiter ou de débattre sont à inventer.

 

CHAMPS DISCIPLINAIRES CONNEXES

– Architecture
– Urbanisme
– Performance

STATUT(S)

– Enseignante en histoire de l’art moderne et contemporain
– Doctorante en histoire de l’art et de l’architecture
– Codirectrice d’Entre-deux
– Curatrice en art public contemporain

POSTE ACTUEL

Enseignante titulaire à l’École des Beaux-arts Nantes-Saint-Nazaire, site de Saint-Nazaire

RATTACHEMENT(S)

– École des Beaux-arts Nantes-Saint-Nazaire
– Laboratoire Histoire et critique des arts, faculté d’histoire de l’art, Rennes 2
– Entre-deux, association d’art public contemporain
– Action des Nouveaux commanditaires soutenue par la Fondation de France

Newsletter
Suivez l'actualité du Pôle arts visuels des Pays de la Loire en vous inscrivant à notre newsletter.